L’instruction a été passée aux forces de l’ordre par le Chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale d’Haïti (CSPN),  Jean Michel Lapin, ce mercredi 12 février 2020 en marge d’une rencontre avec la presse.

Le Premier Ministre démissionnaire a réaffirmé l’engagement de son gouvernement à contrecarrer les bandits qui sèment la terreur dans le pays. Jean Michel Lapin intervenait notamment sur le dossier de l’insécurité et les dispositions pour combattre ce phénomène.

Par rapport à la recrudescence du phénomène de Kidnapping dans la région Métropolitaine de Port-au-Prince, Jean Michel Lapin a instruit les forces de l’ordre pour contrôler les véhicules avec toutes les plaques d’immatriculation données sauf ceux des diplomates accrédités dans le pays.

Une mesure qui avait déjà été annoncée au début de l’année dernière lorsque les bandits faisaient leurs quatre volontés dans plusieurs coins du pays.

Notons qu’en dépit de nombreux cas recensés cette semaine, la Police Nationale d’Haïti (PNH) n’a pu présenter à la presse des présumés kidnappeurs. Une remontée spectaculaire du kidnapping défraye la chronique et met en péril les agents de l’ordre.

Godson LUBRUNPhoto : courtoisie Le Nouvelliste