«Depuis trois mois, l’État haïtien n’a pas donné de subvention à l’ED’H. Aucune aide n’a été octroyée. Cette histoire est une affaire classée », a déclaré le ministre de l’économie et des finances, Joseph Jouthe.   

Une déclaration faite lors d’une conférence de presse au cours de laquelle a pris part, lui aussi, le directeur de l’Électricité d’Haïti au Palais national. À l’occasion, Hervé Pierre Louis a fait savoir que l’ED’H dépend de la subvention de l’État pour fonctionner.   

En outre, le grand argentier de la République a ajouté que des démarches sont en cours afin que l’ED’H obtienne des prêts auprès des institutions bancaires.   

En plus de la suspension de la subvention, il faut aussi souligner que sur les 220 mégawatts nécessaires pour alimenter la capitale en électricité et les zones avoisinantes, les centrales électriques ne fournissent pour le moment que 88 mégawatts.   

Jean Martin Galumette